amphi
Formations diplômantes ou qualifiantes

Moniteur Éducateur

Niveau 4

Le Métier

iStock-508387760

Le moniteur éducateur exerce « une fonction éducative, d'animation et d'organisation de la vie quotidienne de personnes en difficulté ou en situation de handicap. » (Art. D. 451-73. Décret n° 2007-898)

Organisateur et animateur des temps de vie collective, le métier de moniteur éducateur ne peut cependant être réduit à l’accompagnement d’activités ponctuelles, répétitives et cloisonnées dans un programme quotidien ou hebdomadaire.

Le moniteur-éducateur participe à l’action éducative, à l’animation et à l’organisation de la vie quotidienne de personnes en difficultés ou en situation de handicap, pour le développement de leurs capacités de socialisation, d’autonomie, d’intégration et d’insertion, en fonction de leur histoire et de leurs possibilités psychologiques, physiologiques, affectives, cognitives, sociales et culturelles.

Pour plus d'informations sur le métier de Moniteur Educateur, consultez le site ONISEP.

Conditions d'admission 2021- Moniteur Éducateur

(Niveau 4)

COMMENT CANDIDATER ?

Les candidatures pour la rentrée de novembre 2020 sont closes.
 
Concernant les modalités de candidature et les dates des épreuves d'admission pour la rentrée à l'automne 2021, nous vous invitons à consulter notre site Internet courant décembre 2020.
ATTENTION : La formation Moniteur-Éducateur ne dépend pas du dispositif Parcoursup. 
 

MODALITÉS D'ADMISSION :

1. Une épreuve d'admissibilité :

L’épreuve d’admissibilité comprend une épreuve écrite, d’une durée de deux heures, consistant en un exposé rédigé sur un sujet d’ordre général et contemporain, dont la finalité est d’apprécier la culture générale du candidat et de vérifier ses aptitudes à l’expression écrite.
 
Sont dispensés de l’épreuve d’admissibilité les candidats titulaires des diplômes suivants :
- d’un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins de niveau IV,
- d’un des diplômes mentionnés à l’annexe IV de l’arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d’Etat de moniteur éducateur (baccalauréat professionnel « service en milieu rural, diplôme d’Etat d’AMP, d’AVS ou mention complémentaire aide à domicile, d’Assistant Familial, de TISF, du BEATEP spc. activité sociale et vie locale, du BP JEPS, DAEU),
- d’un baccalauréat,
- d’un diplôme européen ou étranger admis réglementairement en dispense du baccalauréat, ou lauréat de l’Institut du Service Civique (arrêté du 27 octobre 2014), ou les candidats ayant obtenu, l’année précédente, une note supérieure ou égale à 10 sur 20 à cette épreuve à l’ARIFTS, ou les candidats lauréat du Service Civique (dans ce cas, joindre la copie du diplôme ou l’attestation de lauréat de l’Institut du Service Civique).

2. L'épreuve d'admission  : 

L’épreuve d’admission comporte deux épreuves, un entretien individuel de motivation et une séquence de groupe.
- L’entretien individuel de motivation, de 25 minutes, a pour objectifs d’apprécier l’aptitude à exercer la profession, les motivations, les capacités à entrer en formation, l’adhésion au projet pédagogique de l’ARIFTS, ainsi que la capacité de communication du candidat. Chaque candidat est reçu en entretien par un membre du jury, professionnel de la formation concernée.
- La séquence de groupe, d’une heure, se décline en deux temps : L’organisation du groupe à partir d’une tâche à réaliser ; durée : 45 minutes, Un entretien individuel d’analyse du positionnement du candidat durant le temps groupal ; durée : 15 minutes.
Au cours de cette séquence sont appréciées les capacités à s’inscrire dans une situation de groupe et à percevoir les dynamiques collectives à l’œuvre. 
Le temps d’organisation du groupe est encadré par un ou deux membres du jury selon la taille du groupe (de 6 à 10 participants) et l’entretien individuel par un membre du jury.

NOMBRE DE PLACES :

La capacité d’accueil autorisée :
- pour l’ARIFTS site angevin est de 41 places maximum de formation par an, qui se répartissent comme suit : 5 places en formation initiale, 16 places en formation continue, 20 places par voie d’apprentissage ;
- pour l’ARIFTS site nantais est de 34 places maximum de formation par an, qui se répartissent comme suit : 5 places en formation initiale, 19 places en formation continue, 10 places par voie d’apprentissage.
 

CHOIX DU SITE DE FORMATION :

Le choix du site de formation (site nantais ou site angevin) s’opère au moment du dossier de candidature.
Ce choix engage le candidat pour les 2 ans de formation.

 

3 SITUATIONS POUR RENTRER EN FORMATION : 

- Les personnes en poursuite de scolarité (sans interruption dans leur scolarité).
La réalisation d’un Service civique est une interruption dans la scolarité. Par conséquent, il convient de s’inscrire comme demandeur d’emploi ;
- Les personnes inscrites comme demandeurs d’emploi, libres de tout engagement professionnel à l'entrée en formation ;
- Les personnes en situation d’emploi.
Attention votre situation doit impérativement rester la même de votre candidature à la fin de la formation :
 Si votre situation change entre votre candidature et votre entrée en formation, vous risquez de ne plus pouvoir rentrer en formation.
 Si votre situation change pendant la formation, vous ne pourrez pas poursuivre votre formation en étant financé par la Région.

 

FORMATION PAR L'APPRENTISSAGE :

La formation Moniteur Éducateur est possible par la voie de l’apprentissage à l’Arifts sur les sites d’Angers et Rezé.
Peuvent rentrer en formation par la voie de l’apprentissage uniquement les candidats ayant trouvé un employeur ET étant admissible à l’épreuve d’admission (candidats admis et en attente d’une place) dans la limite des places disponibles.
Tout candidat admissible à la formation initiale, âgé de moins de 30 ans ou reconnu travailleur handicapé, peut faire la formation par la voie de l’apprentissage sous réserve de trouver un employeur.
Pour tout renseignement, il convient de contacter le CFA ADAMSSE au 02 51 82 72 08 - https://www.adamssecfa.org/ 
 

Documents à consulter :

- Règlement d'admission 2020 à la formation de Moniteur Educateur site angevin

- Règlement d'admission 2020 à la formation de Moniteur Educateur site nantais

- Projet pédagogique institutionnel de l'ARIFTS

 

La formation

Cette formation peut être prise en charge par la Région Pays de la Loire

logo-region-formation-et-logo-regional-cartouche-cmjn         

 

La formation comporte 950 heures de formation théorique et 980 heures de formation pratique (28 semaines), le tout sur 2 ans et peut s’effectuer soit en voie directe, soit en situation d’emploi, soit par la voie de l’apprentissage.

Formation théorique (950 heures)

Domaine de formation 1 - 400 h - Accompagnement social et éducatif spécialisé

Domaine de formation 2 - 300 h - Participation à l’élaboration et à la conduite de projet.

Domaine de formation 3 - 125 h - Communication professionnelle en travail social : travail en équipe pluriprofessionnelle.

Domaine de formation 4 - 125 h - Implication dans les dynamiques

 

Formation pratique (980 heures)

28 semaines (980 heures) réparties en 2 stages de 10 et 18 semaines

 

Allègements et dispenses :

Les titulaires de certains diplômes, certificats ou titres peuvent bénéficier de dispenses (ils sont dans ce cas, dispensés de passer certaines épreuves de certification.). Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le document Allègements et dispenses ME .

 

Accueil personnes en situation de handicap 

Consultez les conditions d'accueil à l'ARIFTS des personnes en situation de handicap

Coût et financement de la formation

TARIFS 2020/2021 (par année de formation) :

Si éligible au financement du Conseil Régional des Pays de la Loire :

- Droits d'inscription* : 0 €

- Frais de scolarité : 0 €

Si non éligible au financement du Conseil Régional des Pays de la Loire :

- Frais de formation : 7 054 €

* tarif 2019/2020, fixé par arrêté ministériel

 

COMMENT FINANCER LA FORMATION ?

  •  ÉLIGIBILITÉ A LA GRATUITÉ DES FRAIS DE FORMATION PAR LA RÉGION PAYS DE LA LOIRE

La Région des Pays de la Loire assure la gratuité des formations pour les élèves admis dans un établissement de formation ligérien préparant au diplôme d’Etat de Moniteur Educateur ou Technicien d’intervention sociale et familiale, sous réserve que les élèves admis sur les places conventionnées remplissent les conditions d’éligibilité au financement régional.

A chaque rentrée, toutes les personnes inscrites en formation doivent remplir un dossier de demande d’éligibilité à la gratuité des frais de formation par la Région Pays de la Loire (aucun reste à charge pour les personnes éligibles).

 

Sont éligibles  (à l’exception des frais d’inscription à la sélection et d’éventuels frais annexes) :

  • Les personnes en poursuite de scolarité (sans interruption dans leur scolarité),
  • Les personnes inscrites comme demandeurs d’emploi, détachées de tout employeur à (vous n’avez pas de demande de financement des frais de formation à faire auprès de Pôle Emploi).

La réalisation d’un Service civique est une interruption dans la scolarité. Par conséquent, il convient de s’inscrire comme demandeur d’emploi.

 

Ne sont pas éligibles à cette prise en charge et doivent donc acquitter les coûts de formation :

  • les salariés en cours d’emploi, les travailleurs non-salariés, les auto-entrepreneurs,
  • les fonctionnaires stagiaires ou titulaires pris en charge par leur administration ou un fonds de formation, en disponibilité ou dans une autre position statutaire, en congé sans traitement,...,
  • les personnes bénéficiant d'une prise en charge des frais pédagogiques par un autre dispositif (handicap, allocations d’étude,…),
  • les personnes en congé parental,
  • les étudiants ou élèves hors conventionnement et hors capacités d’accueil conventionnées par la Région.
  • les personnes non libres de tout engagement professionnel à l’entrée en formation.

 

Sont également exclus de ce dispositif les élèves qui souhaitent réaliser deux formations sanitaires et sociales successives, de même niveau et/ou de même durée, sans respecter un délai de carence de 2 ans minimum entre le terme de la formation sanitaire et sociale précédente et la date d’entrée dans la nouvelle formation.

Pour comprendre le financement des formations sociales, vous pouvez consulter le site du Conseil Régional des Pays de la Loire :

https://www.paysdelaloire.fr/politiques-regionales/sanitaire-et-social/

Ainsi que les articles suivants :

https://www.paysdelaloire.fr/politiques-regionales/sanitaire-et-social/actu-detaillee/n/la-gratuite-des-formations-de-niveaux-v-et-iv-copie-1/

https://www.paysdelaloire.fr/politiques-regionales/sanitaire-et-social/actu-detaillee/n/aide-au-fonctionnement/

https://www.paysdelaloire.fr/politiques-regionales/sanitaire-et-social/actu-detaillee/n/linvestissement-et-lequipement-des-etablissements-de-formation/

  • PERSONNES EN SITUATION D’EMPLOI

La formation est ouverte aux personnes salariées dont l’employeur ou un organisme (OPCO, Association de transition professionnelle (ex-FONGECIF), ….) finance l’intégralité du coût de la formation, dans le cadre du contrat de travail du salarié ou du contrat d’apprentissage, de professionnalisation, d’avenir etc…

 

  • FINANCEMENT PERSONNEL

Vous pouvez financer personnellement votre formation.

Dans ce cas, vous signerez une convention avec l’Institut de Formation.

 

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK