Lire et écrire le social     

 

Allocution à la cérémonie de la remise du PRIX DE L’ÉCRIT SOCIAL 2016

Consultez l'article de la remise du Prix de l'Ecrit Social 2016

 

Le PES a donc 5 ans, ce qui le rapproche sensiblement de l’âge de raison… Gageons qu’il ne rentrera pas pour autant en période de latence, son impulsion première continuant à le travailler en profondeur !

Au lancement du PES, nous avancions l’idée qu’il devait participer de/à la position sociale critique de l’ARIFTS. Cette position nous y tenons et nous la tenons et le PES en est assurément devenu l’un des médias.

Nous soutenions également que le PES devait faire valoir sa vertu pédagogique en s’adressant aux étudiants en travail social et, en cascade, aux travailleurs sociaux, en les incitant à faire preuve d’autant de goût pour l’écrit que pour l’oral. Autrement dit, à confronter leurs discours et leurs pratiques aux données de la recherche et de la pensée critique diffusées par la littérature spécialisée.

S’agissant des étudiants, il n’est pas certain que le PES puisse faire valoir un véritable pouvoir d’entrainement, une fonction de passeur. Mais les étudiants ici présents le sont pour nous apporter la contradiction.

Du côté des travailleurs sociaux, nous nous réjouissons de l’intérêt manifesté par les professionnels du Conseil départemental de Loire Atlantique, concrétisé par la participation d’une équipe du Pays de Retz porteuse d’une voix au sein du jury du PES 2016.

Sur ces 5 années, le PES a évolué, notamment dans le sens de l’élargissement de son assise partenariale : ASKORIA, aujourd’hui ; le CEGEP des 3 Rivières et les Universités d’Agadir et de Francfort, demain ; d’autres, après-demain…

Le PES est donc bien devenu ce que nous en attendions : un terrain d’ouvertures, d’aventures et de découvertes, de rencontres et de plaisirs partagés !

 

Bruno LE CAPITAINE

Directeur général de l’ARIFTS

 

 

Les partenaires du Prix de l'Ecrit Social

 

 Logo région Pays de la Loire  logo Maif Logo Uriopss Pays de la Loire   Logo Fnars