Imprimer

Le métier d'éducateur spécialisé

L’éducateur spécialisé accompagne « dans une démarche éducative et sociale globale, des personnes, des groupes ou des familles en difficulté dans le développement de leurs capacités de socialisation, d'autonomie, d'intégration ou d'insertion » (Art. D. 451-41, décret 2007-899).

L’éducateur spécialisé concourt à l’éducation d’enfants et d’adolescents ou au soutien d’adultes présentant des déficiences physiques, psychiques ou des troubles du comportement ou qui ont des difficultés d’insertion.

Par le soutien qu’il apporte et par les projets qu’il élabore, il aide les personnes en difficultés à restaurer ou à préserver leur autonomie. Il favorise également les actions de prévention.

Son intervention se situe aussi bien dans le champ de l’éducation spécialisée, dans le champ social que dans le champ scolaire, celui de la santé ou encore de la protection judiciaire de la jeunesse. Il est également de plus en plus appelé à intervenir dans le cadre de projets de développement local.

Le secteur médico social

Concerne les handicaps à tous les âges de la vie : handicap intellectuel, physique, moteur, sensoriel et toutes les formes d’inadaptation à la vie scolaire et sociale.
Les éducateurs exercent leur métier dans des structures telles que :
- Institut Médico Educatif
- Service Psychiatrique
- Institut d’Education Motrice
- Foyer de vie
- Institut Thérapeutique Éducatif et Pédagogique
- Maison d’Accueil Spécialisée
- Centre d’Aide par le Travail
- ou dans des services d’accompagnement

Le secteur social et judiciaire

Concerne l’enfant et l’adolescent en danger, ainsi que les adultes en difficulté sociale et économique.

Les éducateurs exercent leur métier dans des structures telle que :
- Maisons d’Enfants à Caractère Social
- Foyer de l’Enfance
- Foyer d’Action Éducative
- Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale
- Services d’Action Éducative en Milieu Ouvert
- ou dans des dispositifs d’actions d’insertion et de lutte contre l’exclusion

La prévention spécialisée et les programmes de politique de la ville

Ces actions se développent dans les milieux ordinaires sur des espaces géo démographiques tels que les quartiers à forte densité de population, en situation de précarité.

 

Pour plus d'informations sur le métier d'Educateur Spécialisé, consultez le site ONISEP

 

LA FORMATION

La formation d'éducateur spécialisé

Elle comporte 1450 heures de formation théorique et 60 semaines de formation pratique, le tout sur 3 ans et peut s’effectuer soit en voie directe, soit en situation d’emploi.

Formation théorique (1450 heures)

Domaine de compétences 1  - La relation éducative spécialisée

Domaine de compétences 2 - Conception et conduite de projets éducatifs spécialisés

Domaine de compétences 3 - Travail en équipe pluri-professionnelle et communication professionnelle

Domaine de compétences 4 - Dynamiques interinstitutionnelles et travail en réseaux

 

Formation pratique (2100 heures ou 60 semaines)

Pour les étudiants effectuant la totalité de la formation, la formation pratique est de 60 semaines de stages (2100 h)

3 périodes de stages sur 3-4 sites qualifiants auprès d'un éducateur spécialisé

 

COUT et ELIGIBILITE

Coût de la formation

(Par année de formation)

TARIFS 2018/2019(par année de formation)

Si éligible au financement du Conseil Régional des Pays de la Loire :

- Droits d'inscription* : 170 €

- Frais de scolarité : 626 €

Si non éligible au financement du Conseil Régional des Pays de la Loire :

- Frais de formation : 6 906 €

* tarif 2018/2019, fixé par arrêté ministériel

 

Consultez les informations sur l'éligibilité au financement du Conseil Régional et sur les aides aux financements possibles.

 

ADMISSION / MODALITES D'ACCES

Consultez et téléchargez le Projet Pédagogique institutionnel ARIFTS.

 

Peuvent être admis en formation préparant au Diplôme d'Etat d'éducateur de jeunes enfants les candidats remplissant au moins une des conditions suivantes :

- Etre titulaire du baccalauréat,

- Etre titulaire d'un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins de niveau IV,

Bénéficier d'une validation de leurs études, de leurs expériences professionnelles ou de leurs acquis personnels, en application de l'article L 613-5 du Code de l'éducation

 

 

Formation initiale (y compris

apprentissage)

Formation continue (y compris contrat

de professionnalisation)

Modalités d'inscription Parcoursup Envoi du dossier à l'ARIFTS
Modalités d'admission Dossier dématérialisé + entretien Dossier dématérialisé + entretien

 

 


Pour en savoir plus sur nos formations

  

Tab