L'ARIFTS organise des Matinales d'informations et sera présent sur les Salons de la région Pays de la Loire

 

Afin de vous conseiller dans votre parcours professionnel et vous renseigner sur la diversité des métiers du travail social et de la petite enfance, l'ARIFTS organise des matinales d'information sur chacun de ses deux sites de formation et sera présent sur les salons suivants :

 

Matinales d’informations :

  • ANGERS : le 13 janvier 2018 - de 9 h à 13 h - ARIFTS Site Angevin - 6 rue Georges Morel – 49000 ANGERS
  • REZÉ : le 16 décembre 2017 – de 8 h 30 à 12 h 30 - ARIFTS Site Nantais - 10 rue Marion Cahour - 44400 REZÉ

 

Salon de l’Étudiant : Les 24 et 25 novembre 2017 à la Beaujoire, Nantes (44)

 

Forum de l’Orientation : Les 30 novembre, 1er et 2 décembre 2017, Angers (49)

 

Carrefour des formations et des métiers 85 : Les 7, 8 et 9 décembre 2017, La Roche sur Yon (85)

 

Salon de l’Étudiant spécifique Santé Social : 13 janvier 2018 à la Cité des Congrès, Nantes (44)

 

Formasarthe : Les 25, 26 et 27 janvier 2018, Le Mans (72)

 

Formathèque : Les 26 et 27 janvier 2018 à la Beaujoire, Nantes (44)

 

Salon des Etudes Supérieures : Le 10 février 2018 au Parc des expositions, Angers (49)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi 15 novembre 2017

Journée d'étude : 50 ans du DE ES (diplôme d'état d'éducateur spécialisé)

Retour vers le futur des éducateurs spécialisés, un métier sous (hautes) tensions.

 

Voir l'affiche de la journée d'étude

 

Les éducateurs sont nés d’un rêve issu des « œuvres » et des lumières.              

De manière plus lointaine, leurs racines plongent dans l’amour, le secours de l’autre et dans la philosophie.

Avant de devenir, plus récemment (1944) une pratique répandue, soutenue socialement en France, avec ses techniques, ses formations, sa culture spécifique et tout à la fois indéfinissable. Jusqu’à un diplôme d’Etat, en 1967.

Un métier marqué tout au long de son apparition par la multiplicité de ses influences, pétri par nombre de praticiens et chercheurs qui se sont succédé au fil des siècles.

Les éducateurs spécialisés héritent ainsi d’une filiation où l’on croise des philosophes, des pédagogues, des médecins, des biologistes, des psychologues, des religieux, des juristes, des politiciens engagés, des femmes émancipées, des sociologues…

Le métier a été marqué par l’institutionnalisation et l’enchainement des politiques publiques, progressivement impacté par la fin des trente glorieuses et finalement par les restrictions des deux dernières décennies sonnant comme la fin de l’Etat providence.

Parvenus à ce seuil qui soulève à bien des égards de nombreuses promesses et inquiétudes à la fois : désinstitutionalisation, marchandisation, hyperspécialisations, société inclusive, réformes des diplômes, participation des personnes, etc., les éducateurs spécialisés et leurs équipes sont traversés d’incertitude. Vers quoi le métier d’éducateur spécialisé va-t-il évoluer ? Ou bien basculer ?

Plus largement, que comprend chaque éducateur de son histoire, des mouvements contradictoires qui l’environnent et de ses redéfinitions ?

Un métier pratique aussi, où l’action est notamment parole et où la réflexion est sans cesse convoquée, accompagnée d’une inextinguible recherche de sens sur autrui, sur soi, la société et le monde. Les éducateurs en quête de sens fatiguent parfois leur entourage !

Un métier affecté, particulièrement, par la rencontre avec autrui, cet autre à secourir, à aider, à accueillir, à écouter, à accompagner, à rendre capable, à s’autonomiser…

Ce métier n’a eu de cesse de se poser en intrigue, insaisissable et aux contours flous, pris entre ambition et repli. La question de l’identité, la sienne et celle d’autrui, n’a eu de cesse de le traverser.

A l’heure qu’il est, partant de cinquante ans d’existence du DEES, une partie du rêve des précurseurs est devenu réalité, et déjà une nouvelle réforme se profile. Mais plus profondément, l’éducateur perçoit et reçoit les douleurs d’une société où la souffrance n’est que trop présente. Dans cette contemporanéité difficile à saisir, quelles sont les perspectives qui se dessinent ?

Quel serait pour l’éducateur spécialisé, le nouvel horizon porteur de rêve ?

Cette journée d’étude organisée par l’ARIFTS (pour et par des éducateurs) pour fêter le 50e anniversaire du DEES sera ainsi l’occasion de revenir sur le fil du temps sur lequel déambule ce métier, de partager ensemble la réflexion au présent et de penser la suite.

Programme :

Accueil à partir de 9h00

 

9h30-11h00 : Les origines

Brigitte RETAILLEAU

Gérard BOUREAU

Jean-Yves MARTIN-BALNOIS

 

11h30-13h00 : L’actualité

Alain VILBROD

Antoine COUBE

 

REPAS

 

14h30-16h30 : L’avenir

Philippe GABERAN

Stéphane RULLAC

Avec la participation de professionnels de différentes générations

 

TARIFS :

 

- 50€ repas compris

- 35€ repas non compris

- gratuit (sauf le repas) pour les salariés, collaborateurs, adhérents et étudiants de l’ARIFTS.

 

LIEU

 

ARIFTS Site Nantais

10 rue Marion Cahour

44400 REZE

 

CONTACT :

 

Marie GALLARD

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 02-41-48-27-37

 

Télécharger le bulletin d'inscription 

 

Inscription avant le 6 novembre 2017

 

En partenariat avec :  

 

 

 

 

 

Mardi 21 Novembre 2017 de 18h00 à 20h00 

Cycle de conférences « Regards croisés sur l’autisme » animée par Guy DUBOIS

Parcours d’une conversion : De Bettelheim aux nouvelles approches de l’autisme.

 

Voir l'affiche de la conférence

 

Les recommandations en 2012 de la Haute Autorité de Santé sur les interventions éducatives et thérapeutiques confirmées par le plan autisme, ont suscité de l'espoir pour les uns, un sentiment de contrainte pour d’autres. Les établissements médico-sociaux se sont trouvés au cœur des débats, des attentes et des choix souvent contradictoires, toujours passionnés sur les méthodes d’accompagnement et les dispositifs de prise en charge.

 

Guy DUBOIS

Travailleur social depuis 40 ans j'ai été bousculé et témoin de la révolution des nouvelles approches de l'autisme.

Impliqué aux côtés des parents dans l’accompagnement des enfants et des adolescents autistes, j'ai accepté de changer de regard et par la même, ma pratique.

Cette conférence sera le récit de cette expérience.

 

Lieu :

ARIFTS Site Nantais 

10 rue Marion Cahour

44400 REZE

 

Inscription avant le 20 Novembre 2017 auprès de Carine MORISSEAU – 02-41-22-40-72 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Gratuit

 

 

 

 

 

Mardi 28 novembre 2017 de 18h à 20h

Conférence-débat "La clinique éducative ? Parlons-en"

 

Voir l'affiche de cette soirée

 

Dans un contexte du travail social et de la formation orienté par les procédures, l’évaluation quantitative et l'approche par compétences, quel sens y a-t-il à parler de clinique éducative et de formation à cette démarche? Une soirée pour en parler et en débattre...

 

Soirée organisée par l’ARIFTS et l’Autre Institut avec Arnaud PELLÉ, Marjorie MÉTAYER et Luc ESNEAULT et de nombreux témoignages de professionnels.

 

 

Lieu :

ARIFTS Site nantais

10, rue Marion Cahour

44400 Rezé

 

GRATUIT

 

Inscription auprès de Carine MORISSEAU avant le 27 novembre 2017 (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 02-41-22-40-72)

 

 

 

 

 

 

 

Logo CETSA Logo

 

 

Mercredi 29 novembre 2017 de 18h30 à 20h30

Cycle de conférences "Vie amoureuse, sexuelle et intime" avec l'intervention de Quazar, centre LGBT d'Angers 

 

Voir l'affiche de cette soirée

 

L’homosexualité en ESMS : une conjonction sensible…

L’homosexualité, c’est quoi ? L’homophobie, quel impact ?

Que ce soit au niveau personnel ou professionnel, nous sommes toutes et tous amenés à côtoyer de près ou de loin une ou des personnes homosexuelles.

Quel que soit l’âge, les origines, l’histoire de la personne, le possible handicap physique, psychique et/ou moteur… comment accueillir, accompagner, écouter les personnes lesbiennes, gays, bi-e-s, transsexuel-le-s sur leurs questions, leurs désirs, leurs découvertes ?

Quel travail pour que l’homophobie soit repérée et nommée dans un lieu de vie ? Quels moyens pour oser parler d’homosexualité (en équipe et avec les usagers) quel que soit le domaine où nous travaillons ?

L’homophobie ne doit plus être banale et passer inaperçue. C’est ensemble que nous pouvons changer les choses, en échangeant et en se formant pour apporter des outils et une ouverture d’esprit aux citoyen-ne-s !

 

 

Lieu :

ARIFTS Site angevin

10, rue Darwin

49000 ANGERS

 

GRATUIT

 

Inscription auprès de Carine MORISSEAU avant le 28 novembre 2017 (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 02-41-22-40-72)

 

 

 

 

 

 

 

Mardi 19 Décembre 2017 de 18h00 à 20h00 

Cycle de conférences "Arts et Travail Social" animée par Myriam JOLIVET

Resist-tente

 

Voir l'affiche de la pièce de théatre

 

Cette pièce de théâtre est un document théâtral : il apporte la force du témoignage vécu d’une femme ayant connu les peurs, les risques de la rue, le froid des murs, la chaleur humaine autant que la trahison des compagnons d’infortune et l’indifférence des passants envers les SDF de nos villes. Des tranches de vie, des questions sensibles : la civilité, l’exclusion, les rapports hommes / femmes, le goût des médias pour le sensationnel, la pertinence de l’action sociale. La pièce de théâtre est suivie d’un moment d’échanges.

 

Myriam JOLIVET :

Myriam a passé deux années dans la rue à Paris, d’où le nom de la compagnie SDOUF, qui fait référence au sigle SDF ; on y devine également le mot fou à l’envers. C'est aussi le désir de se défaire des étiquettes : SDF devient savoir, décider, faire. Pour Myriam, le théâtre est un moyen de lutter contre les clivages, les préjugés. Le défi consiste à rendre nos êtres transparents pour que l'invisible apparaisse.

 

Lieu :

ARIFTS Site Angevin 

10 rue Darwin

49045 ANGERS 

 

Inscription avant le 18 Décembre 2017 auprès de Carine MORISSEAU – 02-41-22-40-72 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

GRATUIT

 

 

 

Mardi 23 Janvier 2018 de 18h à 20h

Cycle de conférences «Recherches en Travail Social » animée par Brigitte RETAILLEAU

Du pari d’éducabilité : Evolution des pratiques en institut médico-éducatif.

 

Voir l'affiche de la conférence

 

Cette conférence propose une réflexion sur l’éducation spécialisée des enfants et adolescents accueillis en institut médico-éducatif, à partir des apports de l’histoire, de l’évolution sociétale et scientifique. Le pari d’éducabilité en sera le fil rouge, pari compris comme le fondement même de tout projet d’éducation spécialisé.

 

Brigitte RETAILLEAU est docteure en sciences de l’éducation. Elle dirige l’Institut Médico-Educatif et le Centre d’Accueil Familial Spécialisé Paul Eluard à Ancenis, gérés par l’ADAPEI de Loire-Atlantique. Elle est formatrice vacataire en travail social à l’ARIFTS et chargée de cours à l’université de Nantes. Elle est l’auteure du livre : Du pari d’éducabilité, paru chez L’Harmattan (2016).

 

Lieu :

ARIFTS Site Angevin

10 rue Darwin

49045 ANGERS

 

Inscription avant le 22 Janvier 2018 auprès de Carine MORISSEAU / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 02-41-22-40-72

Gratuit

 

 

 

Jean Yves Le Capitaine

 

 

Mardi 17 Avril 2018 de 18h à 20h

Cycle de conférences « Recherches en Travail Social » :

Inclure nuit-il gravement au handicap ?

Facilitateurs et obstacles à la participation sociale des élèves en situation de handicap à l’école

 

Voir l'affiche de la conférence

 

La scolarisation des élèves en situation de handicap n’a été jusqu’à aujourd’hui envisagée qu’au regard de leurs capacités à s’adapter aux normes attendues et définies par l’école. Ce qui les rejetait le plus souvent aux frontières ou en dehors de l’école.

Avec les notions d’inclusion et de situation de handicap, c’est l’école elle-même qui a vocation à s’adapter pour mettre ces élèves à l’intérieur de ses frontières. C’est en cela que l’inclusion peut être un facilitateur d’accroissement de participation sociale et de réduction des situations de handicap.

Mais cette révolution de paradigme de pensée et d’action se heurte à de nombreux obstacles : au niveau de l’école elle-même, au niveau des services médico-sociaux chargés de l’accompagnement de ces jeunes, ainsi qu’au niveau du « discours » sociétal. Cette conférence propose de faire le point sur cette polémique.

 

Lieu :

ARIFTS Site Nantais

10 rue Marion Cahour

44440 REZE

 

Inscription avant le 16 Avril 2018 auprès de Carine MORISSEAU Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 02-41-22-40-72

GRATUIT

 

 

Des enfants sourds à l'école ordinaire - JY Le Capitaine

 

Back to top